En quoi consiste la technique du gaufrage papier ?

Publié le : 12 juillet 20213 mins de lecture

Le gaufrage constitue un processus permettant de créer un relief sur le papier. Par effet de pression, il est issu de la typographie. Le gaufrage met en relief quelques parties d’un document. Très utilisé, il sert à embellir les livres, les feuilles, les cartons. Adapté parfaitement aux supports d’impression, il offre un aspect chic très recherché. Le gaufrage est une méthode particulière d’impression.

Une technique d’impression pour la mise en relief

Le gaufrage est une technique d’impression spécifique. Il permet de générer des reliefs de la matrice sur un carton, un papier. Au départ, il consistait à tamponner à sec des motifs sur du papier. Il met en relief la perception à la vue et au toucher. Il donne un aspect distinctif au produit fini. Le gaufrage s’effectue en employant des matrices, pour la forme et la contre forme. Le papier est pressé entre les deux.  L’effet montre le design.

Une méthode utilisée pour tous les types de papier

Le processus de gaufrage se réalise sur tous les types de carton et de papier. Il est également adapté sur toutes les variétés de finition de surface comme vernis, laquée. Toutefois, un papier pour gaufrage nécessite d’être flexible pour recueillir parfaitement les irrégularités de la matrice. Les conditions de flexibilité dépendent du type de papier, de la longueur de ses fibres, de son collage et de la durée de mouillage. Les matrices disposant d’un haut relief demandent un certain temps d’humidification pour la flexibilité et l’élimination des excès de colle.

Une technique particulière pour la création d’un effet distinctif

Le gaufrage sert à créer un effet distinctif. Il est essentiel de considérer les types de matrices et le processus de gaufrage pour obtenir le meilleur effet. Trois facteurs nécessitent d’être contrôlés durant le processus de gaufrage. Il s’agit de la pression, de la profondeur de la matrice, de la chaleur.

A propos de la pression, elle concerne l’intensité de la compression sur la pièce à graver. Pour la profondeur de la matrice, elle dépend des efforts du graveur. Toutefois, en cas d’une nécessité d’ajustement, la matrice peut-être réoutillée pour disposer une plus grande profondeur. Sans encre, le gaufrage s’appelle le gaufrage à l’aveugle. Le gaufrage effectué en conjonction avec de l’encre concerne le gaufrage à registre de couleur. Concernant la chaleur, il s’agit de la capacité de garder un niveau de température constant pour une meilleure impression.

La technique du gaufrage est une méthode d’impression destinée pour la mise en relief d’une partie d’un papier. Elle permet de sublimer les livres, les cartes, les papiers et les cartons.

Plan du site